Vide

Total : 0,00 €

UN PRESENT SANS MEMOIRE

80 p. Broché.
Collection:
Poésie
15,00 €

Extrait :

Lorsque CELA s’était produit nous étions sur la plus lointaine avancée de terre prenant appui sur les hauts-fonds de la mer de corail. Après l’assourdissant éclair, des vents brûlants chargés de poussières embrasées nous avaient chassés vers les hautes terres où nous survivions par miracle, investis (le souhaitions-nous ?) d’une impérative mission. était-ce l’aura de notre survie ? Dans une réserve quantique un promeneur de passage se serait demandé ce que nous faisions là, si nous étions des « élus » de la planète terre ou de simples touristes.
Le monde avait perdu ses « briques ». S’il voulait se reconstruire il faudrait lui rendre les tout premiers mots, armes nécessaires, pointes de flèches et pierres taillées, pour le retour au primitif et le choix des bifurcations. Telle devait être notre tâche.

Anne Teyssiéras  vit à Paris depuis 1958. Parmi son œuvre abondante publiée d’abord par Rougerie, citons Épervier ma solitude (1966), Fragments pour une captive (1969), Cinq étapes pour une attente (1971), Dernier état (1974), L’écaille entre les eaux (1975), Le pays d’où j’irai (1977), Juste avant la nuit (1979), Parallèle (1982), Les clavicules de Minho (1986), Le chemin sous la mer (1992), Instant pour une seconde vie (1994). Puis chez Corlevour : Le Dit de la Passion (2006) ;  La Nuit vient, (nouvelles, 2009) ; D’ivoire et de corne, préfacé par Bernard Noël (2011) et  Précis de Recomposition, 2013.